Chronique : Insight – Jamie Magee

C’est donc ma première chronique littéraire. Oooh, les chocottes.

Cela faisait un petit bout de temps qu’il me démangeait de donner mon avis sur les livres de cette auteure. Je l’ai découverte innocemment en me promenant sur Wattpad, un jour de Février 2014. Et depuis Madame Magee est mon auteure préférée. Elle écrit en anglais américain et n’est pas du tout connue en France, elle n’est même pas traduite !

Bref, venons en au vif du sujet. Insight fait partie de la saga « Web of Hearts and Souls« , c’est une série est plutôt importante : il y a 15 livres publiés pour l’instant, et un 16ème ne va pas tarder à sortir. A l’origine, cette aventure littéraire n’était qu’une résolution pour la nouvelle année. Je m’explique : en 2009, le mari de Jamie Magee l’a mise au défi d’écrire un livre dans l’année qui suivait. Et ce fut le début de la série. (plutôt original !)

C’est une série plutôt complexe à expliquer, à l’origine, il y avait la série Insight. Je vais donc consacrer mon premier article au premier livre de la série parce que je l’ai acheté tout récemment en version papier !

Tout d’abord, un « insight » peut être traduit comme un « don » mais ce mot peut être rangé dans le domaine de la psychanalyse. J’ai trouvé via Wikipedia : « Il s’agit de rendre conscient l’inconscient. » C’est tout à fait libre à l’interprétation…

1

LE RÉSUMÉ :

« Avant cette nuit d’été fatidique, Willow avait réussi à contrebalancer son don d’empathie, et les vives images. Cette nuit là, la silhouette de son cauchemar la marqua sur son poignet d’une étoile, ne donnant aucun choix à son père que d’avouer à Willow un secret de famille qui changera brusquement sa vie telle qu’elle la connaissait, à jamais. Avant que Willow n’ait le temps d’assimiler le choc du secret de son père, son âme-sœur qui avait partagé tous ces magnifiques rêves avec elle, la trouva, et les ténèbres capturèrent ses amis les plus proches. Afin de les sauver, elle devra se faufiler à travers les mythes brisés et le pouvoir indéniable du Zodiaque. En fin de compte, Willow découvre qu’au moment de notre naissance, nous nous voyons tous offrir un don divin. »

 


 

MON AVIS :

4 stars

 

 

BONS POINTS :

Tout d’abord, j’ai trouvé l’idée vraiment originale le fait d’utiliser le Zodiaque pour créer un fil dans l’histoire et pour permettre au lecteur de s’identifier au personnage. De plus, les âmes-sœurs créent une certaine sécurité dans ce livre et évitent (presque) le triangle amoureux. Il y a aussi un côté exotique dans ce livre grâce aux insights et au fameux secret (que je ne vais pas révéler…) qui créent une atmosphère jamais égalée. Jamie Magee a vraiment su nous transporter dans le monde surnaturel et nous le découvrons en même temps que Willow. En effet, le livre est narré à la première personne du singulier et chaque lecteur doit savoir que pour réussit à créer le bon effet avec ce type de narration, il faut être en osmose avec son personnage.

Ce qui m’a aussi plus à travers ce livre c’est la présence plus ou moins cachée de cette « obscurité » qui hante Willow. Ayant lu la suite de la série, ce livre peut être considéré comme le plus « sage ». Ici, Willow est une adolescente qui découvre l’amour inconditionnel de son âme-sœur et de sa famille tout en évoluant et en découvrant que sa vie n’est pas si simple et qu’elle est au centre de nombreuses péripéties qu’elle même ignore.

Comme nous suivons les pensées de Willow, nous découvrons aussi ses états-d’âme de jeune femme avec le dédain que l’on peut ressentir envers les décisions de nos parents. Elle a un caractère très fort et sait tout à fait que sa famille lui cache des choses mais au fil du récit, elle n’a pas vraiment le temps de s’en soucier…


 

MAUVAIS POINTS :

Ayant lu la suite de la saga, je trouve ce premier livre plutôt approximatif au niveau de la description et de la syntaxe. Oui, je l’ai lu en anglais, (et c’était d’ailleurs seulement mon deuxième livre en anglais) et je l’ai donc difficilement lu mais néanmoins, en le relisant aujourd’hui, je trouve le texte très répétitif et moins bien écrit que les autres tomes. De plus, j’ai beau trouver l’idée des âmes-sœurs vraiment originale, je pense aussi que Willow et sa moitié prenaient leur amour pour acquis. Peut-être était-ce le but de Jamie Magee, cet amour adolescent et un peu naïf avec des « je t’aime » à tout va mais en tout cas, c’est un petit bémol pour moi. 🙂


 

POUR CONCLURE :

Insight est un livre à lire si vous cherchez :

  • Lire en anglais
  • L’originalité
  • Le fantastique qui vous fait perdre toute notion de temps et de lieu
  • Le vrai amour qui descend du mythe des Androgynes
  • Entendre les réflexions d’une adolescente perdue qui au fur et à mesure du récit, découvre sa voie et son chez-elle.

Voilà ! J’espère que cet article aura plus, c’est un peu un test pour moi ; peut-être que je reverrais la longueur de mes chroniques à l’avenir ; je n’en sais rien, à vrai dire ! :*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s